Quand tu chopes un virus

Il ne s’agit pas de Grippe H1N1 mais de virus informatique.

Celui que vous chopez et qui vous mine le moral car vous ne savez pas comment vous en séparer.

En fait tout est parti il y a quelques mois sur un vieux pc pourri à la maison. Un message qui apparait pour te dire de te remettre au travail et d’arrêter de surfer sur le web. Et puis connement tu y branches tes disques dur, tes clés USB.

Un nouveau petit PC arrive à la maison, tout beau tout mimi et qui marche bien. On l’équipe de Antivir. Tout roule pour lui. On y branche des disques dur externes, des clés et même l’Iphone. Tout roule pour lui et pour nous.

Jusqu’à hier, où je décide de vider mon APN sur ce mini PC. Je connecte direct ma carte dans le slot et bam !!! un petit message d’antivir que j’ignorre en me disant il ne peut rien avoir sur ma carte de mon APN.

Et bien si, maintenant petit message d’erreur au démarrage et quand tu ouvres une fenêtre Internet explorer, tu as un petit message en haut à gauche, du type  » Travaille plus, arrête de surfer sur internet « . La LOOSE, la grosse LOOSE. Genre ce CON de virus il croit que je travaille chez moi !!!! Et bien NON l’amis (plutôt ennemi) virus quand je suis chez moi j’ai le droit de surfer sur le Web et j’en profites avant que Hadopi X m’en empêche …

Car en plus sur c’est mini pc pas de lecteur de CD pour rebooter la machine et pas de CD de réinstallation ….

SHIT !!!!!

PS : on a finit au fond du canapé à déprimer avec aucune envie de vous écrire de petits post.

Publicités

26 octobre 2009. Elle, Moi. 1 commentaire.

Au détour d’une ballade

By Chou

Dimanche, le soleil brillait, je file sur un de mes sites préférés afin de dénicher une brocate proche de chez nous.

Après une petite recherche nous voici partis vers Parmentier.

On se ballade tranquilou, lou rencontre son chef (qui nous offre un cookies), on farfouille, rêvasse…

En fait c’est surtout moi qui fouille, fouine d’ailleurs c’est en étant curieuse que nous tombons dans une jolie ruelle comme Paris peut vous en offrir.

Pavée, à moitiée ensoleillé, un brunch festif au 3e, Brel qui résone…
Cette ruelle est mon coup de coeur de la  journée.

Comme quoi une petite ballade proche de chez soit peu vous offrir de bonnes surprises.

Cité Popincourt

Cité Popincourt

22 octobre 2009. Elle, Photo. Laisser un commentaire.